Actualisé 27.03.2008 à 21:49

Les filles têtes d'affiche de la Coupe

Les finales de la Coupe de Suisse de basketball auront lieu demain à Fribourg.
La Suisse romande se mobilisera pour les filles.

Sur le coup de 14 h 15 à la salle Sainte-Croix, le champion de Suisse en titre, Université Neuchâtel, en découdra avec Troistorrents. «Un duel qui mettra aux prises les deux meilleures équipes du pays», résume l'entraîneur des Valaisannes, Marc Overney. «Le fait d'avoir perdu nos quatre précédentes finales doit être un moteur, pas une crainte. L'équipe est sereine. Elle sait exactement ce qui l'attend, elle qui n'a jamais perdu lorsqu'elle a évolué au complet.»

«Nous aussi, on est serein, enchaîne Thibault Petit, l'entraîneur des Neuchâteloises, dont l'équipe n'a perdu qu'à une reprise sur la scène nationale depuis octobre 2007. On est impatient de vivre cet événement que je considère comme le principal rendez-vous du basket suisse. Qui plus est, c'est le seul à être diffusé en direct (TSR 2/14 h 10).»

«La rencontre se jouera principalement au niveau mental, reprend Marc Overney. A nous d'améliorer notre rendement dans ce domaine. Méfions-nous également de la capacité de Neuchâtel à faire le trou en 2-3 minutes.»

«On s'attend à être mis en difficulté par l'Américaine Lori Crisman, dans le jeu intérieur. A nous d'empêcher les autres filles de s'enflammer», résume Petit. «Gagner la bataille des rebonds sera primordiale, tout comme de limiter leurs contre-attaques», analyse son collègue entraîneur.

Avec un train spécial gratuit organisé pour l'occasion, Neuchâtel, pour sa première finale de la Coupe de Suisse (ce sera la 7e pour les Valaisannes lauréates en 2003 et 2004) devrait bénéficier de l'avantage du public. Quelque 350 supporters feront en effet le déplacement.

David Cherix

Un duel 100% tessinois

Tombeurs, respectivement, des Birstal Starwings et de Monthey en demi-finales, les Lugano Tigers et Vacallo disputeront, demain, une finale de la Coupe de Suisse masculine 100% tessinoise (coup d’envoi à 17 h 15). Il s’agira de la revanche de l’édition 1999, qui avait tourné à l’avantage des Chiassesi (85-65). Déjà vainqueur à quatre reprises du trophée (entre 1999 et 2002), Manuel Raga tentera de remporter un 5e succès face à des Luganais qui partiront favoris, eux qui possèdent un cinq de base redoutable avec Mladjan, Bah, Erwin ou Stockalper. Côté Vacallo, Smiljanic et Dacevic tenteront de se montrer efficaces, respectivement à trois points et à la distribution.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!