Canton de Berne - Les flaques d’eau, un piège mortel pour les poissons
Publié

Canton de BerneLes flaques d’eau, un piège mortel pour les poissons

Avec les récentes inondations, l’espace de vie de ces animaux s’est élargi. Or avec la descente des eaux, un grand nombre d’entre eux risquent de mourir.

par
rc/ofu
20min

Les répercussions de la crue du lac de Bienne sont toujours bien visibles. Par endroits, de grosses flaques d’eau se sont formées. Des poissons de taille petite à moyenne ont élu domicile dans certaines d’entre elles. Les animaux sont désormais pris au piège, ne parvenant plus à regagner le lac.

Quand l’instinct ne suffit pas

«Il y aura probablement beaucoup de poissons qui vont mourir desséchés. Sur signalement de la population, nous allons sauver les poissons pris au piège», affirme Jürg Ramseier, chef cantonal de la surveillance de pêche. L’expert note néanmoins que la plupart des poissons devraient retrouver le lac de manière instinctive. Lorsque le niveau de l’eau baisse, ces animaux réagiraient immédiatement en nageant en direction du lac.

«Ça fait mal au coeur»

Le problème est également connu dans le canton d’Argovie. Des poissons seraient prisonniers le long de la Reuss, entre Lucerne et Bremgarten (AG). «Ça fait mal au coeur de voir ces poissons enfermés dans les flaques d’eau», note Kurt Brauen, président de l’association de pêche argovienne. Il explique que les flaques offrent une variété de nourriture aux poissons, mais qu’elles représentent aussi un piège mortel.

Ton opinion