Parlement genevois: Les fonctionnaires peuvent siéger
Actualisé

Parlement genevoisLes fonctionnaires peuvent siéger

Le législatif a balayé jeudi soir les projets de loi rendant la charge de fonctionnaire incompatible avec la fonction de député.

A Genève, les fonctionnaires, et donc les policiers, continueront à siéger au Parlement. Jugés discriminatoires, les projets de lois - constitutionnelle et relatif au règlement du Grand Conseil - émanant du PS et visant à interdire aux policiers d'être élus au législatif ont été refusés par une très large majorité. Même les socialistes ont été divisés sur la question.

Dans la foulée, les députés ont rejeté par 43 non, 28 oui et une abstention un projet de loi libéral voulant étendre cette incompatibilité à tous les fonctionnaires. A Genève, les fonctionnaires peuvent siéger au Grand Conseil depuis 1998, contrairement aux hauts fonctionnaires, aux proches des conseillers d'Etat et du chancelier et aux magistrats.

Les députés ont convenu que les citoyens élisent les députés en connaissance de cause, puisque la profession des candidats est rendue publique. Ils ont toutefois demandé une meilleure application du règlement du Grand Conseil qui prévoit que les députés se récusent de leur plein gré sur certains objets en cas de conflit d'intérêts.

(ats)

Ton opinion