Les fonctionnaires remontés
Actualisé

Les fonctionnaires remontés

GENEVE – «Nous ne sommes pas contre des modifications du statut des fonctionnaires de la Ville, mais elles doivent être négociées et non imposées», prévient Rémy Pagani, du Syndicat des services publics.

Les négociations entre les représentants du personnel et les autorités ont débuté vendredi. Elles s'annoncent rugueuses. «La délégation du personnel est très remontée», confie le syndicaliste. Deux points du projet de l'exécutif horripilent particulièrement les délégués: la facilitation du licenciement des employés inaptes et l'introduction d'une part de salaire au mérite. Rémy Pagani taxe cette dernière proposition «d'inacceptable». Une assemblée du personnel a été agendée au 22 février.

(reb)

Ton opinion