Les footballeurs ne se dopent pas
Actualisé

Les footballeurs ne se dopent pas

La FIFA a annoncé qu'elle avait effectué 216 contrôles antidopage sur des joueurs des 32 équipes qualifiées pour la Coupe du monde. Tous les échantillions contrôlés se sont avérés négatifs.

«Aucun des 216 échantillons d'urine prélevés à ce jour ne s'est avéré positif», a déclaré le professeur Jiri Dvorak, médecin en chef de la FIFA. Ces contrôles ont eu lieu durant 24 matches de préparation et lors de visites inopinées dans les camps de base des équipes. Le médecin slovaque a également indiqué que 128 tests de dépistage d'érythropoïétine (EPO) avait été pratiqués: «Aucun cas de dopage n'a été révélé», a-t-il ajouté.

Il a toutefois précisé que «pour un cas montrant des résultats anormalement élevés, il avait fallu faire un autre contrôle: les résultats de ce test que j'ai désormais se sont révélés négatifs».

(si)

Ton opinion