Genève: Les forces de l'ordre s'unissent pour séduire
Actualisé

GenèveLes forces de l'ordre s'unissent pour séduire

Le zoom métier consacré aux métiers de la police, de la prison et des gardes-frontières connaît un gros succès. Le prochain a lieu à la fin du mois.

par
Henri Della Casa

La police ne lésine pas dans sa quête de futurs aspirants. Elle tiendra, en collaboration avec les agents de détention et le Corps des gardes-frontières, un zoom métier le 27 février à la Cité des métiers.

«Le but est d'avoir des visiteurs intéressés par les emplois de la sécurité, explique Philippe Cosandey, porte-parole de la police. Il n'y a pas de concurrence entre nos services». Le public-cible, âgé entre 17 et 34 ans, pourra y obtenir des entretiens individuels avec des professionnels.

Attirer des curieux, répondre aux questions des intéressés et les inciter à se préparer aux intransigeants tests de sport et de français, voilà l'objectif des recruteurs. «Une enquête peut capoter à cause d'une faute d'orthographe dans un rapport de police», illustre l'attaché de presse. Ce zoom métier a été le plus fréquenté parmi toutes les professions l'an passé.

25 aspirants gendarmes et 15 futurs inspecteurs de la police judiciaire entreront à l'école de police, pour la première volée qui débutera en mars. L'an passé, ils ont été 65 au total à entamer une carrière au sein de la Grande maison.

Ton opinion