SAS: Les forces spéciales britanniques forment les militaires libyens

Actualisé

SASLes forces spéciales britanniques forment les militaires libyens

Entre 4 et 14 hommes du SAS (Special Air Service, commando d'élite britannique) entraînent des troupes libyennes depuis six mois.

Citant une source au sein du SAS, le quotidien britannique note que cette formation des soldats du colonel Kadhafi pourrait faire partie de l'accord qui a conduit à la libération le mois dernier d'Abdelbaset Ali al-Megrahi. Cet agent libyen était emprisonné en Ecosse pour l'attentat de Lockerbie qui avait fait 270 morts en 1988.

L'armée britannique a refusé de commenter cet article. Le ministère des Affaires étrangères s'est contenté de souligner que la Grande-Bretagne était en «coopération continue avec la Libye dans le domaine de la défense». Il a assuré que cette coopération n'avait rien à voir avec la libération d'Al-Megrahi et a refusé de parler des forces spéciales. (ap)

Ton opinion