Ville de Genève: Les frais du Conseil administratif ont fondu
Actualisé

Ville de GenèveLes frais du Conseil administratif ont fondu

L’exécutif municipal a dépensé 33’000 francs en 2019, un montant en chute libre par rapport à l’année précédente.

En 2018, un rapport de la Cour des comptes avait épinglé le Conseil administratif de la Ville.

En 2018, un rapport de la Cour des comptes avait épinglé le Conseil administratif de la Ville.

KEYSTONE

Les frais professionnels des conseillers administratifs de la Ville de Genève ont fondu depuis 2018, année où la Cour des comptes avait publié un rapport assassin sur ce thème. Alors que le collège dans son ensemble avait dépensé 69’000 francs en 2018, il n’a utilisé que 33’000 francs en 2019, rapporte la «Tribune de Genève». Les frais de repas, notamment, ont fondu, passant de 19’000 francs à 6’600 francs. Aucun magistrat n’a dépensé plus de 300 francs de taxi. Les coûts de téléphonie, eux, ont été divisés par trois, en raison de l’adoption d’abonnements plus adaptés et modernes. Enfin, en 2019, les conseillers administratifs n’ont pas perçu d’allocation vie chère, effacée par le Conseil municipal. Ils ont aussi dû renoncer à l’indemnité forfaitaire de 12’000 dédiée aux frais de représentation jusqu’en 2018, et que l’assemblée délibérative a supprimé au profit du remboursement effectif des dépenses. (jef)

Ton opinion