Actualisé 29.02.2012 à 15:19

McDonald's

Les Français servis à table, pas les Suisses

Les clients français du géant américain pourront passer commande, puis attendre leur Big Mac à leur table. Même si les bornes de commande se généralisent en Suisse, ce service ne verra pas le jour dans notre pays.

de
Muriel Risse

Petite révolution en Hexagone: McDonald va «déployer le service à table dans tous les restaurants où cela est techniquement possible», a confié son PDG Jean-Pierre Petit à l'AFP. Les amateurs de McFlury, McNuggets ou Filet O'Fish passeront leur commande via une borne, indiqueront la table à laquelle ils souhaitent manger et attendront tranquillement qu'un serveur leur apporte leurs menus. Ce service est expérimenté dans une cinquantaine d'établissements depuis 2009.

En Suisse, 11 restaurants proposent des bornes de commande: Crissier, Yverdon, Rennaz, Zürich, Baar, Berne, Zuchwil, Wil, Winterthur, Coire et Mendrisio. Cependant, contrairement à leurs voisins français, les clients helvétiques, une fois leur commande passée et payée sur la borne, doivent aller chercher celle-ci au comptoir. «Vous recevez alors un numéro et, en temps normal, lorsque vous venez chercher votre plateau, celui-ci est déjà prêt», souligne Aglaë Strachwitz, porte-parole de McDonald.

«Les bornes de commande (ou Self Ordering Kioks) permettent de réduire considérablement la durée du service, en particulier durant les heures de pointe», poursuit Aglaë Strachwitz. En 2012, une vingtaine de restaurants supplémentaires devraient se voir doter de bornes. Toutefois, le service à table n'est «pas prévu en Suisse pour l'instant».

En rogne contre la machine et non contre le personnel

Le magazine spécialisé «Fricote» décrypte cette nouvelle tendance: «En invitant sa clientèle à commander aux bornes à l'heure du rush, la cause de l'attente est inconsciemment transférée vers la machine et non plus vers le personnel du restaurant.» Pour le géant américain, ce serait également une manière d' «empiéter sur les plates-bandes de la restauration traditionnelle». En Suisse, cette évolution se fait également ressentir depuis plusieurs années, notamment grâce aux fameuses «Semaines suisses» instaurées par McDonald.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!