Actualisé 28.10.2009 à 21:37

LausanneLes francs-maçons se dévoilent au grand public

La Grande Loge suisse Alpina organise pour la 1re fois des portes ouvertes, samedi, dans sa bâtisse.

de
Frédéric Nejad

Vous êtes curieux de découvrir les rites secrets d'initiation des francs-maçons? De comprendre leur ésotérisme et de repérer leurs symboles ainsi que leurs signes de reconnaissance? L'occasion s'offre à vous toute la journée du 31 octobre, à partir de 9h.

Bien que réputés pour leur discrétion, voire un certain culte du secret, ils vous accueilleront et répondront aux questions dans leur antre, à l'avenue de Beaulieu. Dans le but de faire face au manque de nouveaux adhérents? «Pas du tout, rétorque l'enseignant François Lilly, président des 10 loges lausannoises. On ressent même un plein essor; la maçonnerie est dans l'air du temps. Le succès du roman puis du film «Da Vinci Code» a suscité de la curiosité, mais aussi ravivé des clichés sur nos symboles et nos rites.»

Mais, à l'heure de sites sociaux comme Facebook, qu'est-ce qui pourrait attirer des jeunes? «Nous regroupons des individus d'une moyenne d'âge de 30-40 ans, de tous rangs sociaux, à la recherche d'idéaux à travers des débats d'idées. Sans dogmes et sans chercher à convaincre l'autre.» Alors pourquoi ce culte du secret? «Pas secret, mais plutôt discret. Nous sommes encore victimes de préjugés, surtout en zone campagnarde. Mais puisque le Pape chante sur CD, nous devons nous aussi communiquer et nous faire connaître.»

Des frères solidaires

La Grande Loge Alpina fédère 83 loges maçonniques de toute la Suisse, dont 10 lausannoises. La franc-maçonnerie est une association généralement masculine dont les origines remontent aux corporations et confréries du Moyen Age (d’où le terme de «loge»). Une solidarité règne entre les frères, à la recherche «d’un perfectionnement moral et spirituel». Les nouveaux membres doivent subir un rite d’initiation.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!