Les gagnants de la Loterie Romande ont «oublié» 2 millions
Actualisé

Les gagnants de la Loterie Romande ont «oublié» 2 millions

Les gains non réclamés par les joueurs de la Loterie Romande (LoRo) représentent des sommes importantes. Pour la seule année 2005, 2,3 millions de francs n'ont pas été retirés.

«Dans la plupart des cas, les gens ne savent pas qu'ils ont gagné, ou alors ils ont égaré leur ticket», indique José Bessard, directeur de la communication de la LoRo. Aucun montant conséquent ne figure toutefois au tableau des gains en déshérence. «Il s'agit principalement de très petites sommes», précise M. Bessard.

Comme le jeu est anonyme, la Loterie Romande n'a aucun moyen d'identifier les gagnants. «Les joueurs ont six mois pour se faire connaître», poursuit José Bessard. Passé ce délai, les gains sont redistribués aux institutions d'utilité publique soutenues par la LoRo. «Certaines loteries prévoient des super-jackpots pour écouler ces gains en souffrance, mais ça n'est pas notre cas», explique José Bessard.

1,3 million pas réclamé

En Suisse alémanique et au Tessin également, le cumul des sommes non réclamées est impressionnant. En 2005, 11,8 millions de francs n'ont jamais été retirés auprès de Swisslos, l'équivalent alémanique de la LoRo. Et contrairement à la LoRo, il ne s'agit pas que de petites sommes. «En 2005, un gain de 1,3 million de francs n'a pas été réclamé», précise Regula Huber-Süess, porte-parole de Swisslos, confirmant une information de «20 Minuten».

Le record a été battu en l'an 2000, selon Regula Huber-Süess. «Cette année-là, le propriétaire d'un ticket qui valait 2,5 millions de francs ne s'est jamais manifesté», indique-t-elle.

(ats)

Ton opinion