E-sport : «Les gamins dans “Fortnite”, je leur ch** dessus»
Publié

E-sport «Les gamins dans “Fortnite”, je leur ch** dessus»

La team G2 Esports a signé samedi l’Allemand LeTsHe, joueur star du battle royale d’Epic Games. Comme souvent, la structure européenne a annoncé le transfert dans une vidéo complètement décalée.

par
lgb
G2 Esports et le joueur allemand LeTsHe ont annoncé leur partenariat dans une vidéo à l’humour acide samedi. 

G2 Esports et le joueur allemand LeTsHe ont annoncé leur partenariat dans une vidéo à l’humour acide samedi.

G2 Esports/Capture d’écran 

Organisation phare dans le domaine de l’e-sport en Europe et dans le monde, G2 Esports est également bien connue pour sa communication taquine et très second degré sur les réseaux sociaux. Alors quand la structure européenne recrute dans ses rangs l’un des meilleurs joueurs du globe sur «Fortnite», l’Allemand LeTsHe, cela donne une vidéo complètement surréaliste qui se joue avec malice de certains clichés rattachés au battle royale d’Epic Games.

Stéréotype du joueur toxique

Posté sur le compte Twitter de G2, le clip s’ouvre ainsi sur LeTsHe, lunettes noires sur le nez, au volant d’une grosse berline. «Attendez, en fait je ne peux pas conduire», s’exclame l’Allemand. Le joueur réapparait alors couché sur le capot de la voiture: «Je suis le Grand LeTsHe, G2 LeTsHe», proclame-t-il en jurant. «Vous voulez savoir quelque chose sur moi? Je ch** sur les gamins». L’Allemand poursuit en faisant des doigts d’honneur: «Les gamins pensent qu’ils sont bons à “Fortnite”...haha!», s’exclame-t-il moqueur tandis que des extraits de ses parties sont diffusées. «Je vais vous défoncer», conclut alors LeTsHe face caméra.

Bien sûr, LeTsHe n’a rien à voir dans la vraie vie (enfin on l’espère) avec le personnage présenté à l’écran, stéréotype du joueur rageux et adepte du «trash talking» (ndlr: fait d’insulter ses adversaires en ligne). que l’on rencontre malheureusement trop souvent dans les jeux compétitifs. Difficile toutefois de ne pas y voir une petite pique de G2 et LeTsHe à l’encontre de la communauté de joueurs de «Fortnite», parfois pointée du doigt pour son manque de maturité et ses comportements toxiques.

«Je suis super excité de rejoindre une organisation aussi grosse que G2 Esports», a déclaré LeTsHe sur le site web de la structure européenne. «J’adore leur esprit, et j’ai hâte de réaliser de grandes choses ensemble. Et de démontrer sur «Fortnite» pourquoi la structure est aussi crainte sur tous les jeux dans lesquels elle s’implique.»

Manette plutôt que clavier/souris

Âgé de 17 ans, LeTsHe est l’un des rares joueurs autant à l’aise avec le combo clavier/souris qu’avec la manette, son choix de prédilection. En 2019, l’Allemand s’était qualifié pour la Fortnite World Cup en solo à New York, et avait fini à la 32e place. Il faisait jusqu’à très récemment partie de la team Atlantis, qui a été dissoute fin octobre suite à des soucis financiers et à l’impact du Covid-19. L’occasion pour G2 Esports de récupérer le joueur dans ses filets, aux côtés du Russe Tohaj et du Polonais Lothar.

Ton opinion