Xamax: Les gardes du corps de Chagaev dans la légalité
Actualisé

XamaxLes gardes du corps de Chagaev dans la légalité

Les gardes du corps de Bulat Chagaev, président du club de football neuchâtelois Xamax, exercent leur activité en toute légalité. Le conseiller d'Etat Jean Studer l'a confirmé mardi.

Les gardes du corps de Bulat Chagaev, président du club de football neuchâtelois Xamax, exercent leur activité en toute légalité. Le conseiller d'Etat Jean Studer l'a confirmé mardi à l'heure des questions au Grand Conseil.

Le député socialiste Matthieu Béguelin s'est inquiété dans une question adressée au Conseil d'Etat du fait que M.Chagaev soit flanqué de deux gardes du corps armés. En charge de la justice, de la sécurité et des finances, le conseiller d'Etat Jean Studer l'a rassuré.

Autorisations en bonne et due forme

Les deux gardes du corps sont au bénéfice d'autorisations en bonne et due forme concernant aussi bien l'exercice de leur métier que du port d'armes. Le fait que ces autorisations aient été délivrées par le canton de Genève, qui est leur canton de domicile, n'y change rien.

En vertu du concordat liant les cantons, ces autorisations sont valables partout en Suisse. On peut évidemment se poser la question de la nécessité de la présence de tels gabarits dans un stade, mais force est de constater que la légalité est respectée, a expliqué en substance le ministre. (ats)

Ton opinion