Actualisé 07.11.2008 à 11:57

Monde carcéral

Les gardiens de Champ-Dollon prêtent serment

Les 20 nouveaux gardiens de la prison de Champ-Dollon ont prêté serment vendredi dans la salle du Grand Conseil genevois.

Dans son allocution, le président du Conseil d'Etat Laurent Moutinot a souligné «l'importance, la complexité et la variété» de leur mission.

Il ne s'agit pas d'un renforcement des effectifs. «Les gardiens compensent des départs en retraite», a expliqué Georges Lapraz. Le directeur général de l'Office pénitentiaire précise que la loi prévoit une retraite après 30 ans d'activité.

De fait, ces surveillants officient déjà depuis une année à Champ-Dollon. En dépit de la surpopulation carcérale, ils estiment travailler dans de bonnes conditions. Plusieurs d'entre eux ont confié qu'ils sont respectés par les détenus. Issus de la promotion 2008 de l'école de formation genevoise, ils doivent encore suivre quinze semaines de cours à Fribourg, réparties sur deux ans.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!