Ski alpin: Les géantistes suisses doivent s'aguerrir
Actualisé

Ski alpinLes géantistes suisses doivent s'aguerrir

L'équipe suisse de ski alpin alignera sept coureurs peu expérimentés au géant de Sölden, dimanche, en ouverture de saison.

Le Valaisan Justin Murisier.

Le Valaisan Justin Murisier.

Heureusement que la saison commence à Sölden par un géant! Une discipline dans laquelle l'équipe de Suisse masculine a été quasiment épargnée cet été par les blessures, au contraire des spécialistes de vitesse, victimes d'une incroyable hécatombe (Carlo Janka, Beat Feuz, Patrick Küng, Mauro Caviezel et Ralph Weber sont actuellement sur la touche).

Dimanche pour l'ouverture de l'exercice 2015/2016, la Suisse ne sera ainsi privée «que» de Carlo Janka, qui se plaint de douleurs au dos. Les autres géantistes helvétiques sont bel et bien d'attaque, même s'il ne faut pas s'attendre à les voir jouer les avant-postes à Sölden.

En pleine reconstruction

Le géant suisse est en effet en pleine reconstruction, ce qui l'oblige à aligner sept coureurs peu expérimentés sur le glacier autrichien. Un septuor qui affiche 23 ans de moyenne et dont les éléments les plus cotés sont Gino Caviezel et Justin Murisier. Le Grison compte un 8e rang comme meilleur résultat en Coupe du monde, tandis que le Valaisan a décroché une 12e place comme principal résultat dans la discipline, justement à Sölden l'an dernier.

Les autres - les Grisons Manuel Pleisch et Thomas Tumler ainsi que les Valaisans Elia Zurbriggen, Amaury Genoud et Loïc Meillard - manquent encore de repères au plus haut niveau. Et c'est justement ce qu'ils chercheront à acquérir à Sölden, où une qualification pour la seconde manche serait déjà positive.

Une 2e course pour le grand espoir du ski helvétique

Cela sera particulièrement vrai pour Loïc Meillard qui, à quelques jours de ses 19 ans, disputera sa deuxième course de Coupe du monde après le géant d'Adelboden en janvier 2015. Le Neuchâtelois de naissance, mais établi de longue date en Valais, est annoncé comme le grand espoir du ski alpin helvétique, lui qui s'est fait connaître l'hiver dernier en gagnant une course en Coupe d'Europe et en raflant trois médailles aux Mondiaux juniors.

Loin des soucis de reconstruction des Suisses, les autres nations vont se battre pour le podium dimanche à Sölden. On devrait ainsi avoir un avant-goût des futurs duels de l'hiver entre le tenant du titre autrichien Marcel Hirscher, l'Américain Ted Ligety, le Français Alexis Pinturault, le Norvégien Henrik Kristoffersen ou encore l'Allemand Felix Neureuther. (nxp/si)

(NewsXpress)

Ton opinion