Informatique: Les géants de la hi-tech flinguent l'émoticône fusil
Actualisé

InformatiqueLes géants de la hi-tech flinguent l'émoticône fusil

Apple, soutenue par d'autres firmes, a fait pression pour qu'une arme à feu ne devienne pas un caractère universel.

par
man
Le fusil ne sera pas proposé dans la liste d'emojis. (dr)

Le fusil ne sera pas proposé dans la liste d'emojis. (dr)

photo: Kein Anbieter

L'emoji fusil ne fera finalement pas partie de la liste des 72 nouvelles émoticônes qui enrichiront nos claviers numériques. En mai dernier, lors de sa dernière réunion, le consortium Unicode, organisation chargée de réguler ces caractères universels, n'a pas validé ce symbole dont la présentation avait été la cible de groupes militants anti-armes.

Spécialement conçu pour les Jeux olympiques de Rio, il devait faire partie d'un groupe d'emojis illustrant des disciplines sportives. Mais Apple, l'un des membres du consortium qui ne souhaitait pas l'implémenter sur ses systèmes, a demandé le retrait de cette représentation de violence. Sa demande a été soutenue par Microsoft, Google et Facebook, selon Buzzfeed.

«Personne ne semblait gêné à l'idée d'exclure le fusil», a déclaré au site web une personne présente lors de la prise de décision qui n'a généré aucun débat. D'autant qu'un emoji pistolet et bombe avaient déjà été validés par le passé par le consortium Unicode. «Cette histoire de fusil prouve que les grosses entreprises technologiques réalisent vraiment l'importance des emojis», a déclaré un membre anonyme de l'organisation de régulation.

Ton opinion