Les «geekettes», ces filles folles de gadgets high tech
Actualisé

Les «geekettes», ces filles folles de gadgets high tech

PASSION. Jeux vidéos, iPod, smartphones, accessoires: les gadgets techno ne sont plus
réservés aux hommes.

La fièvre technologique, autrefois réservée aux hommes, touche de plus en plus les filles. La tribu des geekettes (féminin de geek, passionné de high tech et d'informatique) ne cesse de croître. C'est ce que révèle le magazine Marie-Claire.

Avec le développement de l'informatique nomade (ordinateurs portables, téléphones mobiles, lecteurs MP3) les femmes ont découvert que tout cela n'était pas si difficile à maîtriser et pouvait être utile, voire sexy. La conversion des femmes au monde high tech a changé la donne, analyse Marie-Claire.

Il existe des clés USB en forme de rouge à lèvres, des consoles de jeux couleur rose bonbon, des étuis de portables aussi stylés qu'un sac à main trendy. Mageekstore a ouvert en France des boutiques high tech pour femmes. Et à Paris, la première soirée de wii-filles a eu lieu le mois dernier.

Les geekettes ont envahi la blogosphère avec des sites techno, comme Girlygadget.fr. Aux Etats-Unis et au Canada, de jolies filles tiennent la vedette sur internet en commentant l'actualité high tech. La plus connue est la Canadienne Amber MacArthur. Elle anime le vidéocast «CommandN» et le podcast «Net@nite». Veronica Belmont est devenue célèbre avec son «Mahalo Daily Show». Mais la star actuelle, c'est Cali Lewis avec Geekbrief.tv.

Giuseppe Melillo

Ton opinion