France: Les générateurs ont bien plu au chien des douaniers
Publié

FranceLes générateurs ont bien plu au chien des douaniers

Deux générateurs électriques étaient dans le chargement d'un camion espagnol intercepté à la douane. Ce matériel cachait près de 2 tonnes de cannabis.

La marchandise saisie par les autorités.

La marchandise saisie par les autorités.

photo: Kein Anbieter/Douanes Françaises

Les douaniers français ont saisi 1,8 tonne de cannabis qui était dissimulé à bord d'un poids lourd immatriculé en Espagne, ont annoncé lundi les douanes. Cette prise a eu lieu le 21 janvier à Hendaye, dans les Pyrénées-Atlantiques), près de la frontière espagnole.

Le camion intercepté par les douaniers transportait des palettes de fruits et légumes entre l'Espagne et les Pays-Bas. Mais, dans le chargement, il y avait aussi deux générateurs électriques. Un chien ayant marqué «un vif intérêt» pour ces générateurs, «les douaniers ont procédé au démontage de ces appareils et découvert des paquets contenant du cannabis à l'intérieur», indique la direction des douanes dans un communiqué.

Au total, 1,8 tonne de résine de cannabis a été extraite du chargement. La marchandise saisie est estimée à plus de 11 millions d'euros (12,2 millions de francs) sur le marché illicite de la revente au détail des stupéfiants, selon les douanes.

Les deux chauffeurs du camion, une homme et une femme de nationalité espagnole, ont fait l'objet d'une retenue douanière avant d'être transférés à Bordeaux, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

L'année 2016 commence bien pour les douaniers d'Hendaye, qui avaient déjà mis la main sur une tonne de cannabis, le 4 janvier. Cette fois-là, la marchandise était dissimulée dans des fûts d'olives et faisait aussi le voyage à bord d'un camion espagnol à destination des Pays-Bas. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion