Les Genevois de plus en plus obèses
Actualisé

Les Genevois de plus en plus obèses

Deuxième fléau après le tabac, l'obésité prend des allures d'épidémie.

«On meurt bientôt autant de trop manger que de faim», a rappelé le conseiller d'Etat Pierre-François Unger pour lancer sa campagne «Marcher et manger malin!».

Cela ne concerne pas que les Américains. Chez nous aussi certains indicateurs sont alarmants. Le diabète de type 2, celui qui est lié à une mauvaise alimentation, se répand, notamment chez les enfants. «On n'observait aucun cas il y a dix ans, maintenant ils sont courants», explique une scientifique du Département de la santé.

Un tiers de la population est en surpoids. Les milieux médicaux parlent d'épidémie. Des fêtes intitulées «Mieux vivre» seront organisées le 23 septembre à Vernier et le 24 à Meinier.

(reb)

Ton opinion