Les Genevois s'accrochent à leur deuxième place

Actualisé

Les Genevois s'accrochent à leur deuxième place

En s'imposant 4-3 aux tirs au but contre contre Lugano, Genève-
Servette a réalisé la passe historique de huit succès consécutifs.

«C'est une victoire qui montre notre caractère. On ne va pas s'arrêter là», lâchait, euphorique dans les vestiaires, Goran Bezina.

Les Luganais, récemment renforcés par le Fribourgeois Aebischer, l'Américain Lacouture et le Canadien Carter, n'étaient pas venus aux Vernets pour se défendre. Ils ont néanmoins surtout profité des contres pour faire durer le suspense et mettre les nerfs des plus de 5600 spectateurs à vif.

Un peu contre le cours du jeu, Kevin Romy ouvrait le score pour Lugano après seulement 5'24''. Cette première réussite échauffait les esprits. Les pénalités tombaient alors autant que les joueurs sur la glace. Au point que les Aigles se retrouvaient à 5 contre 3 au début du 2e tiers. Une aubaine que le défenseur Bezina allait exploiter pour égaliser sur un assist de l'inévitable Kolnik. Le top-scorer de LNA allait profiter de la soirée pour améliorer ses brillantes statistiques. Provisoirement pourtant, la réussite choisissait le camp tessinois. Ainsi, alors que les Aigles armaient un siège soutenu, Sannitz puis Wirz donnaient deux longueurs d'avance aux Tessinois, en rupture.

Les Aigles revenaient grâce à deux réussites d'Aubin lors du 3e tiers.

Ils se payaient ensuite le luxe de faire plier, lors d'une série de tirs au but haletante, un ténor retrouvé de LNA.

Giancarlo Mariani, Genève

Ton opinion