16.07.2018 à 16:10

EtudeLes gens communiquent moins en open space

En créant des espaces de travail ouverts, les entreprises souhaitent favoriser l'interaction et la productivité de leurs employés. Or, selon une récente étude, c'est souvent l'inverse qui se produit.

de
Dominic Benz/ofu

Les bureaux individuels et les places de travail fixes sont démodés. Depuis des années, ce sont les open spaces qui s'imposent dans le monde du travail. Ils sont censés favoriser l'interaction, la productivité et la créativité des employés. Or c'est souvent le contraire qui se produit, à en croire une récente étude de l'Université Harvard. Selon celle-ci, les grands espaces ouverts tuent la communication: ils étoufferaient les conversations entre les collaborateurs, de telle manière que les interactions se font de plus en plus souvent de manière électronique.

Les chercheurs ont accompagné deux grandes entreprises américaines dans leur déménagement de bureaux individuels dans des locaux communs et ouverts. Les scientifiques ont ensuite comparé la manière dont les employés communiquaient entre eux avant et après le déménagement. Résultat: tandis que les conversations personnelles ont baissé de 70%, les communications par e-mail et chat ont augmenté de près de 70%. Si avant le déménagement, les employés parlaient les uns avec les autres pendant environ 5,8 heures par jour, ce temps ne s'élevait plus qu'à 1,7 heure par jour.

Plus perturbés

Selon les chercheurs, les collaborateurs se sentiraient plus observés et écoutés dans les open spaces. Raison pour laquelle ils préfèrent parler via chat ou mail. L'étude révèle également que le fait d'écrire davantage de mails fait baisser la productivité. Les conversations après le déménagement étaient par ailleurs moins informatives et moins profondes qu'avant. S'ajoute le fait que les collaborateurs sont plus distraits et se sentent plus rapidement perturbés dans un open space.

Contacté par «20 Minuten», Felix Frei, psychologue du travail, note qu'il est important que les salariés puissent parler plus ou moins librement au bureau. Il précise par ailleurs: «Les papotages sont importants pour les liens sociaux.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!