Actualisé 18.01.2007 à 19:14

Les gestes qui peuvent sauver

BERNE – Lorsqu'un cœur s'arrête de battre hors d'un hôpital, la personne décède dans neuf cas sur dix.

Face à ce bilan, la Fondation suisse de cardiologie lance un programme national de sauvetage pour que chacun puisse intervenir en cas d'urgence. Premier réflexe si l'on assiste a un malaise: appeler le 144. La fondation a conçu un kit d'urgence contenant un guide à suivre pas à pas.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!