Cinéma - «Les guérisseurs» voyagent grace à Ciné-Doc
Publié

Cinéma«Les guérisseurs» voyagent grâce à Ciné-Doc

Le film de Marie-Eve Hildbrand, sorti depuis le 26 septembre, lancera la 6e saison du rendez-vous documentaire des cinémas régionaux dès le 5 octobre 2021.

par
Catherine Magnin

Parce que les salles de cinéma ne se trouvent pas toutes entre Lausanne et Genève, parce que les documentaires méritent d’être vus dans des villages et villes régionales, Ciné-Doc repart pour une 6e saison de rendez-vous dans toute la Suisse romande. Chaque mois, d’octobre 2021 à avril 2022, dans 10 salles (Vallée de Joux, Orbe, Chexbres, Payerne, Monthey, Martigny, Bulle, Morat, Delémont et Tavannes), un nouveau documentaire est projeté lors de séances événementielles en présence d’invitées et invités, histoire de favoriser les échanges avec le public.

En attendant «En route pour le milliard» en novembre, «Les nouvelles Èves» en décembre, «Apenas el Sol» en janvier, «Une histoire à soi» en février, les 20 ans du Festival sur les droits humains (FIFDH) en mars et «The Reason I Jump» en avril, c’est «Les guérisseurs» (voir bande-annonce ci-dessus), de Marie-Eve Hildbrand, qui ouvre les feux. Au-delà d’un thème à la mode (d’autres documentaires ont traité du sujet, dont le récent «Secret et guérisseurs», de Thomas Karrer), la réalisatrice lausannoise propose une approche plus générale de la médecine et de sa dimension humaine.

On y suit un médecin généraliste bientôt à la retraite qui sait le lien invisible mais indispensable avec les patients, lien qui peut parfois guérir à lui seul. Un lien que de futurs médecins qui commencent leurs études, au milieu de hautes technologies parfois déshumanisées, vont découvrir au contact de malades, de leur souffrance, de leur parole. Au contact de la chair, du corps, aussi. Plutôt que de considérer les soignants (soigneurs) d’un côté, les guérisseurs de l’autre, et le fossé entre eux, Marie-Eve Hildbrand jette un pont bienvenu.

«Les guérisseurs»

De Marie-Eve Hildbrand. Sortie le 26 septembre 2021. Note: ***

Ton opinion

0 commentaires