Grisons: Les habitants de Bondo bientôt de retour chez eux
Actualisé

GrisonsLes habitants de Bondo bientôt de retour chez eux

Une grande partie des villageois évacués après l'éboulement meurtrier survenu en août pourront réintégrer leur habitation la semaine prochaine.

Les villageois évacués de Bondo (GR) pourront rentrer chez eux dès la semaine prochaine. L'évacuation est levée dans lesdites «zones vertes», les moins dangereuses, a indiqué mercredi la commune de Bregaglia.

Des 140 personnes évacuées de la vallée, 80 pourront retrouver leur maison dès le 14 octobre, a précisé à l'ats le porte-parole de la commune. La semaine suivante, les évacuations des agglomérations de Spino et de Sottoponte seront levées. Toutefois, les autres zones menacées restent fermées jusqu'à la mi-novembre environ.

Elles ne pourront être rouvertes que lorsque le bassin de rétention sera déblayé. Le lit de la rivière Maira doit également être dégagé pour d'éventuels autres glissements de terrain. De plus, les infrastructures routières, d'eau et d'électricité doivent fonctionner sans défaut. «Les personnes évacuées montrent beaucoup de compréhension pour l'évacuation», a raconté M. Gartmann. Les forces d'interventions et la commune ressentent aussi de la reconnaissance pour les travaux effectués.

Trois millions de mètres cubes

Le 23 août dernier, trois millions de mètres cubes de roches se sont détachés du Piz Cengalo. Il s'agit d'un des plus importants éboulements survenus en Suisse au cours des 130 dernières années. Il a emporté huit promeneurs. Il avait été suivi de plusieurs éboulements et coulées de boue entre le 25 août et la mi-septembre.

Les mouvements de roches s'étaient ensuite apaisés, passant de plusieurs centimètres par jour à quelques millimètres. La route qui traverse le Val Bregaglia a pu être rouverte au trafic 24 heures sur 24 le 25 septembre. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion