16.09.2020 à 05:27

ChineLes habitants désertent leurs «forêts verticales»

Les immeubles «végétalisés» de Chengdu sont devenus une jungle envahie par les moustiques.

Les écologistes de tout poil en rêvent: habiter dans un bâtiment «végétalisé», avec des plantes luxuriantes sur les balcons des appartements. Dans la grande ville de Chengdu (centre-ouest de la Chine), ce rêve s’est pourtant transformé depuis quelque temps en cauchemar. Le complexe de huit immeubles expérimentaux, qui avaient trouvé des acquéreurs très vite en avril 2018, a pris des allures de petite jungle, au point que ceux-ci sont fuis par leurs résidents. La végétation semble avoir littéralement envahi les lieux, une miniforêt s’étendant sur de nombreux balcons et sur les murs extérieurs.

Balcons et façades disparaissent derrière les plantes.

Balcons et façades disparaissent derrière les plantes.

EPA

Selon le quotidien semi-officiel «Global Times», la très grande majorité des 826 appartements ont été désertés par leurs habitants, seule une dizaine de familles vivant encore dans le quartier. Ce très faible taux d’occupation aurait un autre responsable: les moustiques. Eux se sentent très à l’aise dans cette abondante végétation…

(afp/pga)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
157 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

tesa

16.09.2020 à 09:19

des citadins que savent pas ce que ce le vert soigner et gérer ...ce pas difficile de planter de la citronnelle pourtant........et ca marche très bien !

Dommage

16.09.2020 à 09:18

Quelques réglages de jeunesse à opérer ou projet un tantinet bâclé. Rien d'alarmant. Je trouve très beau visuellement en tout cas. En même temps, combien de CO2 absorbé ? Il faut voir la question dans son ensemble avant de crier à l'échec.

Bégon rouge

16.09.2020 à 09:17

Ah ça c’est une bonne nouvelle !!! Les écolos de la région vont lancer une campagne pour sauver les moustiques!! Ça promet pour la tour de Chavannes