Actualisé 20.04.2006 à 08:25

Les hommes plus satisfaits de leur sexualité

Le sexe est plus satisfaisant pour les hommes de plus de 40 ans que pour les femmes du même âge, selon une enquête conduite dans 29 pays, publiée aux Etats-Unis.

Cette étude indique aussi qu'une bonne majorité des 40 à 80 ans restent sexuellement actifs.

Cette enquête, des chercheurs de l'Université de Chicago, parue dans le journal «Archives of Sexual Behavior», a pour objectif de déterminer comment les hommes et les femmes, dans la deuxième moitié de leur vie et de différentes cultures jugent leur vie sexuelle, leur état de santé et leur degré de bonheur.

Cette étude montre aussi qu'en Europe, en Amérique du Nord et en Australie, une proportion plus élevée de personnes interrogées se considère physiquement et émotionnellement satisfaite de leur vie sexuelle. Environ trois quart des hommes et deux-tiers des femmes ont exprimé ce jugement.

L'Autriche, les Etats-Unis, l'Espagne et le Canada sont les pays où le degré de satisfaction apparaît le plus élevé. La France est dans le peloton de queue, devant la Grande-Bretagne et la Suède avec 61,2% d'hommes et 51,7% de femmes très satisfaits. Aux Etats- Unis, ces taux sont de 72,9% et 65% respectivement.

Contraste avec l'Asie

Par contre, dans les pays conservateurs au Moyen-Orient et en Asie (Chine, Indonésie, Japon...), où la culture donne nettement la prééminence à l'homme sur la femme, un pourcentage nettement plus faible des personnes interrogées dans les deux sexes se sont déclarées satisfaites de leur vie sexuelle. Mais là encore, les hommes sont plus nombreux à se dire satisfaits.

En Asie, une grande proportion des femmes ont même qualifié les relations sexuelles de dégradantes, comme un devoir à accomplir à contre-coeur et auquel beaucoup renoncent après 50 ans, ont souligné les auteurs de l'étude. Au Japon, seulement 18% des hommes et 10% des femmes ont qualifié leur vie sexuelle de très satisfaisante et à Taiwan, seules 7% des femmes ont exprimé ce jugement.

La plupart des 27 500 personnes interrogées au hasard dans ces 29 pays, étaient mariées. Toutefois, les résultats de l'enquête privilégient ceux parlant ouvertement de leur vie sexuelle et les habitants de zones urbaines. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!