Cybersécurité: Les hôpitaux, la nouvelle cible des hackers
Publié

CybersécuritéLes hôpitaux, la nouvelle cible des hackers

En 2020, les attaques informatiques visant les établissements de santé ont explosé en France et dans le reste du monde. Au bout du lac, les HUG se disent prêts à faire face à ce phénomène.

par
lhu
Depuis décembre 2020,  quatre hôpitaux français ont été victimes de hacking. Au niveau mondial, les cyberattaques auraient bondi de 500% en un an.

Depuis décembre 2020, quatre hôpitaux français ont été victimes de hacking. Au niveau mondial, les cyberattaques auraient bondi de 500% en un an.

Pixabay

Les cyberattaques n’épargnent aucun secteur. En 2020, ce sont les hôpitaux qui sont devenus une cible privilégiée des hackers. Dans le contexte de pandémie liée au Covid-19, les établissements de santé sont, en effet, davantage enclin à payer une rançon, au vu du besoin vital de continuer leurs activités, indique l’agence nationale française de la sécurité des systèmes d‘information, dans «Le Progrès». Depuis décembre 2020, quatre hôpitaux de l’Hexagone ont été victimes d’attaques informatiques. Au niveau mondial, ces dernières auraient bondi de 500% en un an.

En Suisse, les Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) ne font pas exception à la règle. Chaque mois, l’établissement fait face à 100’000 tentatives d’intrusions anormales et reçoit 15 millions de mails, dont 95% sont des spams, rapporte Léman Bleu. Pour lutter contre ces cyberattaques, les HUG emploient 150 collaborateurs au sein d’un centre informatique délocalisé. Six informaticiens se consacrent principalement à contrecarrer les hackers.

Ton opinion