Genève: Les HUG créent un département d'oncologie

Actualisé

GenèveLes HUG créent un département d'oncologie

Pour mieux répondre à la hausse des cas de cancer, l'établissement hospitalier se réorganise.

Le nouveau département d'oncologie devra répondre au défi de la hausse des cas de cancer.

Le nouveau département d'oncologie devra répondre au défi de la hausse des cas de cancer.

Keystone

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG)ont annoncé mercredi la création d'un département d'oncologie. Il réunit les services d'oncologie, d'hématologie et de radio-oncologie. Cette structure va permettre de mieux répondre à l'augmentation constante des cas de cancer.

Selon les HUG, le nombre de cancers diagnostiqués en Suisse ne cesse de progresser. En 2015, 42'000 cas avaient été annoncés. Ce chiffre est voué à augmenter ces prochaines années, notamment en raison du vieillissement de la population, l'âge demeurant le facteur de risque le plus important.

Tendance à la hausse

Aux HUG, plus de 4000 situations ont été discutées l'an dernier lors des «tumorboards». Un nombre qui confirme une tendance à la hausse. Les HUG parlent d'une augmentation annuelle de cas de 10 à 15%.

Le nouveau département d'oncologie devra répondre à ce défi. Il sera aussi un outil qui permettra de mieux assurer les prises en charge de patients, de plus en plus complexes. La structure sera complémentaire au centre des cancers, mis en place par les HUG, et qui s'occupe de coordonner la prise en charge multidisciplinaire. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion