Actualisé 22.01.2014 à 10:28

MédecineLes HUG et le CHUV étendent leur collaboration

Outre la cardiochirurgie pédiatrique, des accords pour une collaboration dans plusieurs autres domaines devraient être trouvés entre les hôpitaux universitaires lémaniques.

«D'autres accords sont en vue en neurochirurgie, cancérologie et pédiatrie» a indiqué mercredi le directeur général des HUG Bertrand Levrat, dans une interview accordée à la «Tribune de Genève».

«Parfois nous sommes en concurrence, parfois en collaboration» a poursuivi M.Levrat. Pour le directeur général des HUG, l'important à l'heure actuelle est de passer d'une logique de site, autour du médecin, à une logique de réseaux plaçant le patient au centre.

M.Levrat est aussi revenu sur les services qui posent actuellement des problèmes aux HUG. En ophtalmologie, une division qui a fait l'objet de trois audits et où de nombreux départs de médecins ont été enregistrés, «une réponse sera donnée en mars».

Un malaise est également perceptible en psychiatrie, une spécialité «remise en cause par la société, spécialement depuis le drame de La Pâquerette», a souligné M.Levrat. L'hôpital va lancer une enquête de satisfaction «pour voir ce qui coince».

Pour le patron des HUG, la personnification des problèmes autour du responsable du service «n'est pas saine» et l'organisation du travail doit être améliorée. Quant à la forte proportion de médecins grecs dans ce département, M.Levrat a assuré y avoir «mis le holà». (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!