Suisse: Les importations du pétrole lybien en chute libre

Actualisé

SuisseLes importations du pétrole lybien en chute libre

Les importations de pétrole brut en provenance de la Libye se sont effondrées de 90% au cours des six premiers mois de 2009.

Mais l'explication n'est pas forcément à chercher dans un effet de la crise entre la Suisse et le pays du colonel Kadhafi.

Les sources d'approvisionnement pétrolier tendent à se modifier considérablement et rapidement au fil du temps, relève en guise d'éclairage Sébastien Dupré de l'Administration fédérale des douanes (AFD), contacté mardi par l'ATS. Ainsi, les livraisons de brut venant d'Azerbaïdjan ont-elles «explosé» depuis janvier.

Le phénomène prouve que la Suisse n'a guère de souci à nourrir quant à son approvisionnement pétrolier. Il obéit à une logique d'opportunité économique. Pour mémoire, avant que la Libye ne devienne l'espace d'un temps le premier fournisseur de la Suisse, ce rôle était dévolu au Nigeria.

Du côté de l'AFD, on ne livre pas d'analyse plus approfondie. Le pétrole libyen arrive en Suisse par oléduc depuis Gênes, en Italie, lequel alimente la raffinerie de Collombey (VS), en mains de la compagnie libyenne Tamoil. Le site a d'ailleurs fait connaître ces derniers mois sa volonté de varier ses sources d'approvisionnement.

(ats)

Ton opinion