Projet: Les infirmiers pourraient être plus autonomes
Publié

ProjetLes infirmiers pourraient être plus autonomes

Une infirmière devrait pouvoir prodiguer certains soins à la charge de l'assurance maladie sans ordonnance médicale.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration.

photo: Keystone

Malgré l'opposition du Conseil fédéral, la commission de la santé publique du National a décidé vendredi de maintenir son projet né d'une initiative parlementaire UDC.

Tous les soins ne seront pas concernés. Les infirmiers pourront prendre de leur propre chef des mesures d'évaluation, de conseil et de coordination, ainsi que des soins de base. Mais rien ne changera pour les soins de traitement qui devront toujours être prescrits par un médecin.

Berne pas convaincu

Le projet initié par l'ancien conseiller national Rudolf Joder (UDC/BE) a toutefois été amendé après la consultation. Pour éviter une explosion des coûts, les infirmiers pourront pratiquer directement à la charge de l'assurance obligatoire, mais seulement s'ils ont conclu un contrat d'admission avec l'assureur. La durée de validité du projet a en outre été limitée à six ans.

Ces garde-fous n'ont pas convaincu le Conseil fédéral. Il s'oppose au projet par souci financier et pour ne pas créer de précédent en ouvrant à d'autres professionnels que les médecins et les hôpitaux le droit de pratiquer à la charge de l'assurance obligatoire. L'exécutif préfère améliorer l'attrait des professions des soins via un plan directeur sur la formation notamment. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion