Actualisé

FranceLes injures raciales de Dieudonné le renvoient au tribunal

L'humoriste français controversé Dieudonné a été renvoyé devant la justice pour «injures raciales» après avoir fait monter sur scène, lors d'un spectacle en décembre, l'historien révisionniste Robert Faurisson.

Celui-ci a été plusieurs fois condamné pour ses thèses niant la Shoah.

Dieudonné avait déclenché une ovation du public du Zénith de Paris en faisant monter M. Faurisson sur scène et en lui faisant remettre un «prix de l'infréquentabilité et de l'insolence» par une personne déguisée en déporté juif. Le parquet de Paris avait ouvert une enquête préliminaire le 29 décembre.

Au terme de cette enquête, le parquet de Paris a «engagé des poursuites pénales à l'encontre de Dieudonné M'Bala M'Bala des chefs d'injures commises à l'encontre d'un groupe de personne à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, en l'espèce des injures antisémites», a-t-on appris de source judiciaire.

Le procès est prévu devant le tribunal correctionnel de Paris le 5 mai, a-t-on précisé de même source. La présence sur scène de Robert Faurisson avait suscité un tollé politique et associatif en France.

Ce dernier, condamné plusieurs fois pour négationnisme, fait l'objet d'une nouvelle enquête judiciaire pour avoir qualifié l'Holocauste de «religion officielle» qui «continue d'abuser des millions de gens par des procédés grossiers». De son côté, Dieudonné M'Bala M'Bala, d'origine camerounaise, a été condamné à plusieurs reprises pour des propos sur la Shoah et les Juifs.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!