Actualisé 16.06.2011 à 18:11

Police (GE)Les inspecteurs endosseront l'uniforme

Distincte à ce jour entre la police judiciaire et la gendarmerie, la formation des nouveaux policiers genevois sera la même pour tous. Les syndicats sont extrêmement divisés.

de
dti
Avant de passer inspecteur, les apprentis devront endosser l'uniforme. (Photo: Keystone)

Avant de passer inspecteur, les apprentis devront endosser l'uniforme. (Photo: Keystone)

D'ici 2013, la formation des futurs policiers sera probablement unique. Terminé le distinguo entre police judiciaire (PJ) et gendarmerie. L'apprenti sera formé en uniforme et travaillera trois ans comme gendarme. Passée cette période, il pourra choisir, s'il en a les compétences, de devenir inspecteur. Proposé dans le cadre du projet de réorganisation de la police Phénix, le concept divise les syndicats des pandores.

Pour Christian Antonietti «c'est une très bonne chose, cohérente et logique». Le président de l'UPCP précise qu'il est temps de retrouver «un esprit de corps». Il ajoute que Genève est l'un des derniers cantons suisses à avoir deux formations distinctes. «Les Vaudois et les Fribourgeois, qui ont la même particularité que nous, travaillent aussi sur une fusion au niveau de l'instruction», ajoute-t-il.

«Le projet Phénix dans sa globalité n'est pas remis en question, le seul point de controverse est l'école unique, explique Yan Glassey, syndicaliste de la PJ. Nous ne pouvons accepter l'idée de palier aux problèmes qualitatifs de formation vécus actuellement par la gendarmerie». L'inspecteur imagine que cela aurait pour conséquence de «fermer la porte à de nombreux candidats ne souhaitant pas passer par une filière gendarmerie. Le risque de nivellement par le bas est inacceptable. Nous sommes convaincus que des solutions intermédiaires existent».

Le Conseil d'Etat devrait présenter plus en détails cette réforme à la fin du mois de juin.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!