Ukraine: Les insurgés attaquent l'aéroport de Donetsk
Actualisé

UkraineLes insurgés attaquent l'aéroport de Donetsk

Les séparatistes prorusses ont lancé jeudi un nouvel assaut massif contre l'aéroport stratégique de Donetsk aux mains de l'armée ukrainienne.

Une épaisse fumée provenant de l'aéroport planait sur une bonne partie de la ville de Donetsk, chef-lieu régional et bastion rebelle. On pouvait entendre des tirs réguliers d'artillerie lourde et des rafales d'armes automatiques à trois kilomètres du site, selon des journalistes de l'AFP. Cette attaque fragilise encore plus la trêve, alors que Russes et Ukrainiens devaient reprendre à Bruxelles leurs difficiles tractations sur le gaz.

«Hier (mercredi), des troupes (rebelles) ont pénétré dans un des terminaux de l'aéroport, mais nous ne pouvons confirmer s'ils sont encore à l'intérieur ou s'ils ont quitté les lieux», a indiqué jeudi une porte-parole séparatiste.

Selon un porte-parole militaire ukrainien Vladislav Seleznev, les rebelles ont attaqué avec des chars et ont bombardé les forces gouvernementales qui contrôlent le terminal principal. «La situation dans l'aéroport est tendue, ils ont lancé un deuxième assaut dans la matinée», a-t-il souligné.

Responsabilités partagées

En début d'après-midi les combats qui ont fait «des blessés» se poursuivaient, selon un autre porte-parole ukrainien, Andriï Lyssenko.

Malgré deux accords de cessez-le-feu à Minsk les 5 et 20 septembre, les combats ont fait dix morts mercredi dans un quartier de Donetsk situé à environ 4 km de l'aéroport. Des projectiles se sont abattus sur un arrêt d'autobus et une école, le jour de la rentrée des classes dans les régions rebelles.

Les séparatistes accusent l'armée ukrainienne, qui contrôle l'aéroport, d'être à l'origine des tirs. Amnesty International a repris cette accusation, estimant cependant que les rebelles qui «placent des cibles militaires dans des quartiers d'habitation» devaient en «partager la responsabilité». (ats)

Ton opinion