Suisse: Les internautes déçus du coup de pub #findSandra
Actualisé

SuisseLes internautes déçus du coup de pub #findSandra

Pour un coup marketing, un Bâlois a prétendu être à la recherche de Sandra, une jeune femme rencontrée à Paléo. De nombreux internautes sont irrités d'être tombés dans le panneau.

par
huf/ofu

«Je ne le ferais plus, même si financièrement ça a valu la peine», avoue le Bâlois Chris Harmat. Engagé par une marque de chocolat suisse, il a joué la comédie pendant près d'un mois. Le jeune sportif a en effet affirmé être fou amoureux d'une prétendue Sandra qu'il aurait rencontrée au Paléo. Sur les réseaux sociaux, il a alors posté de nombreuses photos le montrant dans diverses localités suisses afin de retrouver sa belle blonde.

Des centaines d'internautes s'étaient rapidement intéressés à son histoire en la relayant sur les réseaux sociaux via le nom code #FindSandra, propre aux réseaux sociaux. Mais depuis que la supercherie a été dévoilée, nombreux sont ceux qui font part de leur énervement. «Je suis super déçue. Je trouvais l'action tellement romantique et au final ce n'est qu'une histoire de chocolat», écrit ainsi Martina sur la page Facebook #FindSandra. Miriam est du même avis: «Tellement de personnes se sont mises à chercher cette Sandra et après on apprend ça!» Les commentaires postés sur le site de «20 minutes» vont également dans le même sens: «La prochaine fois que quelqu'un cherchera une vraie personne, plus personne ne va s'y intéresser.»

Chez le chocolatier Camille Bloch, l'humeur est tout autre. «Nous sommes parvenus à surprendre et amuser les gens», se réjouit le community manager, Fabrice Aubert. Celui-ci rappelle que Chris Harmat savait qu'en s'engageant il allait devoir mentir pendant un mois. «Il a joué parfaitement son rôle jusqu'à la fin. Même sa famille et ses amis n'étaient pas au courant.»

Ton opinion