Les invendus ont une deuxième vie
Actualisé

Les invendus ont une deuxième vie

Depuis leur arrivée dans le canton au mois d'août, les organisateurs du projet «Tables vaudoises» ramassent et distribuent à neuf institutions environ 60 caisses de nourriture par jour.

Cela représente de 500 à 900 kg de marchandises diverses. Coop et Manora fournissent la marchandise dont la date arrive à échéance mais qui est encore consommable. En Suisse, 250 000 tonnes d'aliments sont détruits chaque année, dont 10% sont en parfait état.

Ton opinion