Actualisé 19.10.2009 à 05:02

Offensive au Waziristan

Les islamistes se battront jusqu'à leur «dernière goutte de sang»

Les talibans ont appelé dimanche à faire échouer la vaste offensive militaire lancée depuis la veille par l'armée pakistanaise, près de la frontière afghane.

Soixante militants et six soldats ont été tués au cours des 24 premières heures de la bataille, engagée contre les talibans et Al-Qaïda dans le nord-ouest du Pakistan, a rapporté dimanche l'armée pakistanaise.

Les militants islamistes se battront jusqu'à leur «dernière goutte de sang» pour défendre leur fief du Sud-Waziristan, a expliqué un porte-parole des talibans, qui prédit que l'armée échouera dans sa quatrième tentative menée en huit ans pour prendre le contrôle de ces montagnes reculées du Pakistan.

Plus de 30 000 soldats participeraient à l'opération terrestre, qui pourrait durer deux mois et intervient après une vague d'attaques qui ont fait plus de 175 morts. Ce test est crucial pour l'allié nucléaire des Etats-Unis, que l'insurrection sud-waziristane tente de renverser.

Le général Athar Abbas, porte-parole de l'armée, a récemment déclaré à l'Associated Press que l'assaut terrestre visait le territoire des Mehsud, soit environ la moitié du Sud-Waziristan, où se trouveraient 10 000 insurgés locaux et environ 1500 combattants étrangers, originaires d'Asie centrale pour la plupart. on/v9 (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!