Actualisé 12.02.2013 à 17:46

PakistanLes islamistes sont contre la Saint Valentin

Remplacer la fête des amoureux par une fête de la décence: c'est l'idée du principal parti religieux pakistanais qui s'oppose fermement aux célébrations de la Saint-Valentin.

Les manifestants brandissaient une banderole appelant à faire du 14 février une «journée de la décence».

Les manifestants brandissaient une banderole appelant à faire du 14 février une «journée de la décence».

Les partisans du principal parti religieux au Pakistan se sont violemment élevés mardi contre la célébration de la Saint Valentin, considérée comme une fête anti-islamique qu'ils proposent de remplacer par «une journée de la décence».

Le mouvement des étudiants de la Jaamat-e-Islami, rassemblés devant le club de la presse à Peshawar (nord-ouest), ont scandé des slogans contre la Saint Valentin responsable selon eux de «répendre l'indécence dans le monde».

La Saint Valentin est de plus en plus populaire parmi les jeunes pakistanais, de plus en plus nombreux à avoir pris l'habitude d'envoyer des cartes, d'offrir des chocolats et des cadeaux à leurs amoureux à l'occasion de cette fête perçue comme une importation occidentale au Pakistan où la société reste profondément musulmane.

Les manifestants, qui brandissaient une banderole appelant à faire du 14 février une «journée de la décence», estiment que cette tradition encourage les célibataires hommes et femmes à vivre ensemble dans le pêché.

«Nous ne permettrons la tenue d'aucune célébration de la Saint Valentin», a déclaré le chef du mouvement étudiant, Shahzad Ahmed, en appelant les autorités à empêcher ce genre de célébration et en menaçant sinon de les interrompre «à notre manière». A Peshawar, la plupart des femmes sortent toujours voilées et les jeunes filles se promènent rarement seules dans les rues. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!