Actualisé

Les Japonais font parler la Joconde et Léonard de Vinci

Des chercheurs japonais affirment avoir «reconstitué les voix» de la Joconde et de Léonard de Vinci, à l'occasion de la la promotion du film «Da Vinci Code» au Japon.

S'appuyant sur les portraits de Mona Lisa et du peintre, les chercheurs d'un laboratoire spécialisé en acoustique ont analysé leur morphologie faciale pour reconstituer les voix, en s'appuyant sur des méthodes utilisées dans les enquêtes criminelles. Le chef du laboratoire Mastumi Suzuki est intervenu pour analyser des enregistrements vidéo attribués au chef du réseau terroriste al-Qaida, Oussama ben Laden.

A partir du célèbre portrait de Mona Lisa, M. Suzuki, un ancien ingénieur de la police scientifique, a évalué à 1,68 m la taille de la jeune femme, correspondant, selon lui, à un timbre de voix relativement bas pour une femme. «Nous ne pouvons savoir avec certitude quelle était sa taille. Nous avons donc mesuré la longueur de son majeur droit», en le comparant à la taille moyenne des Italiennes, a-t-il expliqué. Mona Lisa devait également avoir une voix un peu nasillarde, étant donné la largeur de son nez.

La voix de Léonard de Vinci a été reconstituée à partir du célèbre autoportrait du peintre italien le représentant avec sa longue barbe blanche à environ 60 ans. «La barbe mange une bonne partie de son visage sur ce portrait, nous n'avons donc pas pu établir précisément la morphologie de son visage. Nous pensons qu'il avait une grande mâchoire carrée, ce qui correspond à un timbre de voix doux et bas», a précisé M. Suzuki.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!