Suisse: Les jeunes cyclistes peu friands du casque
Actualisé

SuisseLes jeunes cyclistes peu friands du casque

Le taux du port du casque a passé de 68% en 2012 à 62% en 2013 chez les moins de 14 ans.

Les cyclistes sont de plus en plus nombreux à porter un casque, selon le Bureau de prévention des accidents (bpa). Ils étaient 46% lors d'un décompte réalisé ce printemps, contre 43% à la même période de l'an dernier. Les enfants étaient en revanche moins enclins à protéger leur tête.

Le taux du port du casque a passé de 68% en 2012 à 62% en 2013 chez les moins de 14 ans, écrit mardi le bpa. Les années à venir montreront si une tendance préoccupante s«amorce, souligne le communiqué.

Le bpa rappelle que le risque d«accident à vélo est accru chez les enfants, car leurs capacités motrices et cognitives ne sont pas encore pleinement développées et qu'ils n'ont pas l'expérience du trafic routier. En juin 2012, le Parlement a décidé de ne pas rendre le port du casque obligatoire pour les moins de 14 ans.

Les seniors pensent à leur sécurité

Dans les autres tranches d'âge, le casque est particulièrement apprécié par les cyclistes de 30 à 44 ans: le taux de port a passé de 46% à 55%. Chez les plus de 60 ans, il est de 46%, contre 37% en 2012. Même proportion chez les 45-59, comme en 2012.

Pour les vélos électriques, 74% des cyclistes protègent leur tête, un taux inchangé par rapport à l'année dernière. Depuis un an, le casque est obligatoire sur les vélos électriques rapides (avec une assistance au pédalage comprise entre 25 et 45 km/h) et 88% des usagers de ce type de cycles en portent un. (ats)

Ton opinion