Actualisé 21.08.2008 à 21:34

Football«Les jeunes ont su saisir leur chance»

La Suisse a entamé l'ère Ottmar Hitzfeld par un succès (4-1) contre Chypre. Premier bilan avec le nouveau sélectionneur.

– Ottmar Hitzfeld, quel discours avez-vous tenu lors du repas d'après-match?

– Je les ai félicités pour le résultat. Mais j'ai aussi mis l'accent sur nos manquements. Nous n'avons pas été efficaces dans la conservation du ballon. Nous n'avons pas su perturber le rythme de l'adversaire. Nous aurions dû être aussi plus rapides et plus inspirés à la relance.

– Deux néophytes, Stocker et Nef, ont marqué. Vous ont-ils convaincu ?

– Valentin (Stocker) a joué avec le même culot qu'avec Bâle. Il m'a vraiment surpris par l'étendue de son bagage. Quant à Alain (Nef), il a été irréprochable défensivement. Il a livré une partie étonnante avec son nez fracturé.

– Seront-ils en Israël?

– J'ai encore dix jours pour établir ma liste de 23 joueurs pour les matches contre Israël et le Luxembourg. Je porte désormais un nouveau regard sur l'équipe. Les jeunes ont su saisir leur chance. La concurrence est là.

– Etre titulaire dans son club est donc impératif?

– Je n'alignerai pas en défense un joueur qui est resté trois semaines sur le banc! La question se pose de manière différente pour un Alex Frei. Il ne sera pas en mesure de jouer en Israël mais je conserve un espoir de l'intégrer pour le match face au Luxembourg.

– Inciterez-vous Gökhan Inler à signer à Arsenal ?

– Si Arsène Wenger mise vraiment sur lui, un tel transfert ne peut être que bénéfique. Mais je ne sais pas si Wenger a tenu un tel discours. J'ai peur que Gökhan se retrouve face à une concurrence trop féroce.

(si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!