Actualisé 07.07.2012 à 11:16

Aménagement du territoire

Les Jeunes PDC soutiennent le référendum

Les jeunes PDC suisses soutiennent le référendum de l'usam contre la révision de la loi sur l'aménagement du territoire.

Les jeunes PDC suisses mettent leur parti sous pression. Ils soutiennent le référendum de l'usam contre la révision de la loi sur l'aménagement du territoire (LAT) adoptée récemment par les Chambres fédérales, et notamment par le groupe PDC.

De l'avis des jeunes PDC, les nouvelles dispositions légales créent des incertitudes et signifient un abandon du fédéralisme. La LAT centralise la compétence de la définition du besoin de zone à bâtir à la Confédération.

Pour les jeunes PDC, une solution fédérale ne peut pas rendre justice aux diverses particularités du pays. Les régions villageoises et urbaines ont des besoins différents et ceux-ci doivent être respectés, souligne un communiqué des jeunes PDC publié samedi.

Vote partagé

Les Chambres fédérales ont adopté la LAT le 15 juin. Le groupe PDC au Conseil national était partagé lors du vote: 20 députés l'ont soutenue, 9 s'y sont opposés et un s'est abstenu.

La révision de la LAT peut être soumise au vote du peuple en cas de lancement d'un référendum. Celui-ci a été lancé le 26 juin, par l'Union suisse des arts et métiers (usam).

Pas seule au combat

L'organisation faîtière des PME ne part pas seule au combat: le Valais a envoyé à d'autres cantons une lettre leur demandant un soutien en vue d'un référendum cantonal. Le droit de référendum peut être exercé par demande d'au moins huit cantons.

A fin juin, une initiative a été déposée par 22 députés vaudois. Elle demande que le canton exerce son droit de référendum contre la LAT. Le Grand Conseil se prononcera dans la deuxième moitié de septembre.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!