Votations sur les armes: Les jeunes PLR pour l'initiative contre les armes
Actualisé

Votations sur les armesLes jeunes PLR pour l'initiative contre les armes

Au contraire de leur parti national, les jeunes radicaux-libéraux vaudois et fribourgeois appellent à voter «oui» le 13 février.

par
reb

Le scrutin sur les armes divise à droite. Lundi, les jeunes libéraux radicaux vaudois et fribourgeois se sont fendus d'un communiqué pour dire tout le bien qu'ils pensent de l'initiative «pour la protection face à la violence des armes». «Nous faisons activement campagne pour le oui», affirme même Barry Lopez, le président des jeunes PLR vaudois.

Une position en complète contradiction avec leur parti national qui appelle à rejeter l'initiative. Cette dernière qui souhaite un meilleur contrôle sur les armes, est soutenue par toute la gauche. «Le texte n'émane pas uniquement de la gauche, mais aussi d'association comme Stop suicide, rectifie Barry Lopez. Il s'agit surtout de respect de la vie humaine, de responsabilisation, et non d'un clivage gauche-droite», poursuit-il.

Pour les jeunes, l'opposition du PLR relève d'un certain «conservatisme». «Le parti a pris acte de notre position, certains membres étaient un peu étonnés», note Barry Lopez. «Nous sommes clairement pour le rejet de l'initiative, mais le sujet fait aussi débat au sein du parti», reconnaît Christelle Luisier, présidente des radicaux vaudois.

A gauche, on applaudit. «C'est une prise de position courageuse et rare qui mérite d'être saluée, se félicite Arnaud Bouverat, secrétaire général du parti socialiste vaudois. Il n'y a pas de miracle, si l'on veut gagner il faut fédérer au-delà de la gauche.»

Ton opinion