Actualisé 16.07.2017 à 20:18

SociétéLes jeunes retraités vivent au-dessus de leurs moyens

La tranche d'âge 65-74 ans n'a jamais été en aussi bonne forme... et elle n'a jamais autant dépensé.

de
laf

Restaurants, activités sportives, voyages: on ne se refuse rien pendant les premières années de retraite. A tel point que les 65-74 ans dépenseraient chaque mois 400 fr. de plus que leur revenu brut moyen, selon l'enquête sur le budget des ménages réalisée par l'Office fédéral de la statistique. «C'est beaucoup plus que les générations précédentes au même âge. La plupart d'entre eux sous-estiment systématiquement leurs chances de devenir très vieux», commente Marco Baur, du cabinet Conseil en patrimoine suisse, dans la NZZ am Sonntag.

Cette nouvelle génération de retraités profite en outre de revenus nettement supérieurs à la précédente, avec 6988 fr. contre 6275 fr. entre 2006 et 2008. «Les 64-75 ans sont partis à la retraite avec des taux de conversion très élevés. Mais les baby-boomers qui arrivent maintenant sont moins bien lotis», relève Peter Zanella.

Selon l'expert de Willis Towers Watson, les taux de conversion des caisses de pension baisseront jusqu'à 5% dans les 5 prochaines années. Pour un capital de 500'000 fr., cela constitue une rente annuelle de 25'000 fr. au lieu de 34'000 fr. au taux actuel de 6,8%.

Pour rappel, les citoyens se prononceront en septembre sur la réforme des retraites et notamment de l'abaissement de 6,8% à 6% du taux de conversion appliqué sur le montant minimal légal du deuxième pilier.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!