Actualisé 31.10.2013 à 15:37

Etude SuisseLes jeunes s'inquiètent de leur taux de chômage

Les jeunes sont «moins optimistes que les trois dernières années», selon le baromètre de la jeunesse publié jeudi par Credit Suisse. Ils sont «inquiets du taux de chômage les concernant».

Le baromètre a été réalisé par l'institut de recherches gfs.bern en avril et mai 2013 en interrogeant 1000 jeunes de 16 à 25 ans dans chacun des quatre pays de référence, soit la Suisse, le Brésil, les Etats-Unis et Singapour, a indiqué jeudi Credit Suisse.

La confiance envers l'avenir reste la plus élevée au Brésil (68%), mais recule tout de même de 5 points de pourcentage par rapport à 2012. Aux Etats-Unis, seulement la moitié des jeunes interrogés envisagent leur avenir avec optimisme, soit 6 points de moins que lors du précédent sondage.

C'est en Suisse que le résultat est le plus stable avec 65% d'optimistes (-1 point). A Singapour, seuls 45% évaluent leur avenir avec optimisme.

La volonté d'épargner «a encore légèrement progressé». Si on leur donnait «une grosse somme d'argent», les jeunes en mettraient de côté 25% en Suisse, 34% au Brésil, 35% à Singapour et 37% aux Etats-Unis.

Endettement

Les jeunes Américains et Brésiliens sont les plus endettés: 26% d'entre eux disent avoir des dettes privées, contre 17% des Singapouriens et 4% des Suisses. Les dettes envers les opérateurs de téléphonie mobile sont plus répandues: ils sont 32% à en avoir au Brésil, 25% aux Etats-Unis, 22% à Singapour et seulement 5% en Suisse.

Les sondés des quatre pays ont une préoccupation en commun, le chômage des jeunes. C'est la première inquiétude aux Etats-Unis (54% des sondés) et à Singapour (42%), la deuxième au Brésil (42%) et la troisième en Suisse (32%).

La principale préoccupation des Brésiliens est la corruption (63%), alors qu'en Suisse c'est l'immigration, l'intégration et la libre circulation (50%). La deuxième préoccupation des Américains est le prix de l'essence et du pétrole (44%), alors que c'est l'inflation et le renchérissement pour les Singapouriens (41%). (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!