Indemnité de départ: Les jeunes UDC zurichois retirent leur initiative

Actualisé

Indemnité de départLes jeunes UDC zurichois retirent leur initiative

Les conseillers d'Etat zurichois qui se retirent ne toucheront plus une rente à vie, mais une indemnité de départ.

Ce changement de système a été adopté lundi par le Grand Conseil. Satisfaits, les jeunes UDC retirent leur initiative.

Le montant de l'indemnité de départ dépendra de l'âge et du nombre d'années passées au gouvernement. Un conseiller d'Etat non réélu ou qui doit se retirer pour cause de maladie touchera une indemnité plus importante que celui qui part volontairement.

Le Grand Conseil a adopté ce système lundi en deuxième lecture par 146 voix et une abstention. Comme déjà annoncé après la première lecture, les jeunes UDC retirent leur initiative exigeant une baisse des rentes des anciens conseillers d'Etat.

L'initiative «pour en finir avec les parachutes dorés des conseillers d'Etat» avait été déposée en 2006. Elle avait recueilli plus de 6600 signatures.

Actuellement, les anciens conseillers d'Etat touchent à vie une rente qui représente entre 40 et 60 % du dernier salaire, pour autant qu'ils soient restés au gouvernement pendant au moins quatre ans. Un conseiller d'Etat zurichois gagne 300 000 francs par an. (ats)

Ton opinion