Actualisé

Les jeux ont été bons pour Swiss Casinos en 2005

Le groupe Swiss Casinos, co-propriétaire de cinq maisons de jeu en Suisse, a continué sa progression en 2005 et a vu son chiffre d'affaires brut augmenter de 10,9 % à 104 millions de francs (93,7 millions en 2004).

Le bénéfice a progressé de 13,2 à 13,9 millions de francs (& 5,6 %), a indiqué le groupe mardi. En 2004, le chiffre d'affaires avait bondi de 80 %, après une année 2003 encore dans le rouge.

Swiss Casinos détient des participations importantes dans cinq des 19 maisons de jeu suisses, soit celles de Berne, Pfäffikon (SZ), Schaffhouse, St-Moritz et St-Gall. Ces casinos ont engrangé au total des recettes brutes de 152,1 millions de francs (136,5 millions en 2004).

L'embellie profite à la Confédération et aux cantons. Ils ont touché au total 65,6 millions de taxes, en hausse de 14,3 % par rapport à l'année précédente.

Berne le plus rentable

Le casino de Berne a été le meilleur pactole du groupe, avec des recettes brutes de 52,9 millions de francs (49,2 millions en 2004). Pour la première fois, il a ainsi dépassé la barre des 50 millions.

Suivent les casinos de St-Gall (43,4 millions de francs) et de Pfäffikon (34,7 millions). Ceux de Schaffhouse (17 millions) et de St-Moritz (4,1 millions) ont atteint pour la première fois la zone des bénéfices. Schaffhouse a aussi enregistré la plus forte progression en terme de revenu brut (& 20,6 %).

Nouvelle progression en 2006

A fin 2005, Swiss Casinos disposait d'une liquidité de 59,9 millions (42,6 millions fin 2004) et d'un capital propre de 43,2 millions (29,2 millions). Pour 2006, le groupe table sur une nouvelle progression et une consolidation du bénéfice. Les résultats des deux premiers mois de l'année en cours sont positifs. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!