29.09.2020 à 22:33

Poupées LOLL’eau les transforme en «poupées sadomasochistes»

De nombreux parents boycottent actuellement le jouet pour enfants LOL Surprise. La raison? Certaines de ces poupées dévoilent des bretelles, bas résille et corsages suggestifs lorsqu’elles entrent en contact avec de l’eau. 20 minutes a fait le test.

von
Julia Ullrich, Zora Schaad, Céline Krapf

20 minutes a testé plusieurs poupées LOL.

Les poupées LOL Surprise de MGA Entertainment peuvent être achetées en Suisse dans presque tous les supermarchés. Emballées dans une boule colorée, elles sont des centaines dans les magasins de jouets et sont un «must have» pour la plupart des petite filles du monde entier. Récemment cependant, une jeune mère des États-Unis a fait une découverte « inquiétante » : lorsqu’elle a trempé les poupées déshabillées de sa fille dans un bol d’eau glacée, les jouets ont commencé à se décolorer. Après environ 15 secondes, des bretelles, tatouages, ficelles, poignets en cuir et de la lingerie sont apparus sur plusieurs poupées.

La maman a partagé sa découverte sur les réseaux sociaux et a récolté plusieurs millions de vues en très peu de temps. Alors que de nombreux internautes ont supposé que la première vidéo était fausse, il existe maintenant des dizaines de vidéos d’autres parents en colère. Beaucoup demandent un boycott de la marque. Mais les motifs mentionnés ci-dessus n’apparaissent pas seulement en Amérique. La Suissesse LL *, 41 ans, a également découvert la même chose avec les poupées de sa fille de 5 ans: « Une collègue a vu l’une de ces vidéos sur Instagram et nous a tout de suite informés, vu que ma fille avait reçu plusieurs poupées pour son anniversaire en juin.»

«J’ai immédiatement pris les poupées de ma fille»

La famille a immédiatement fait le test à la maison. «Une poupée portait des bottes et des bretelles après le bain de glace, l’autre était nue et arborait de la lingerie. J’ai été incroyablement choquée», témoigne LL. Elle a immédiatement confisqué les poupées LOL de sa fille.

La famille de Rapperswil-Jona (SG) s’est insurgée contre ces jouets pour enfants avec des mots forts: « Dans l’eau, la poupée inoffensive est devenue une poupée sadomasochiste. En utilisant des trucs comme celui-ci, les pédophiles peuvent montrer aux enfants qu’il est parfaitement normal de se dénuder ou de porter de la lingerie. C’est scandaleux. »

«C’est une sexualisation des corps de bébé»

La spécialiste en éducation sexuelle Corinne Riet juge les tenues des poupées inappropriées: «Si les parents ne savent pas que les poupées peuvent changer ainsi, elles ne devraient pas être disponibles.» Elle insiste sur le fait que les sous-vêtements provocateurs des poupées en question ne sont pas adaptés à l’âge des fillettes qui sont les cibles de ces jouets. «C’est une sexualisation du corps d’un bébé. Il est important de parler aux enfants de la sexualité et du culte du corps, car tout ne peut être interdit. Mais je comprends les parents qui sont consternés par cela. J’aurais réagi de la même manière», assure la pédagogue.

Le fabricant de jouet MGA Entertainment a répondu à la polémique et a promis un changement de conception pour les poupées. L’entreprise déclare: «Nous avons mis en œuvre des actions correctives approfondies dans notre processus de conception et d’approbation tout en veillant à ce que l’essence de la marque soit préservée.» Les modifications exactes restent inconnues.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
400 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Mustapha Ghazzal

30.09.2020 à 22:44

qui m'appelle ? Cordiales salutations

et moi alors

30.09.2020 à 22:43

Et ma poupée gonflable qui commence à dégonfler ? qui va me le repayer car suis allé trop fort.

Emilie

30.09.2020 à 22:11

Celle que j'ai reçue doit avoir un défaut - sans doute un cas de garantie. A peine humide, le bas g-résille. Comme Emilie, je résille-lie le contrat qui m'y lie et m'humilie. Les dessous de l'histoire, révèlent des dessous coquins qu'aucuns n'auraient osés imaginer. Tout ça d'eau pour s'apercevoir que le jouet et sado-maso ! Avec ou sans dessous, cette poupée ne vaut de toute façon pas deux sous !