Stratégie: Les joueurs pro balayés par l'IA à «StarCraft 2»
Actualisé

StratégieLes joueurs pro balayés par l'IA à «StarCraft 2»

Comme pour le jeu de Go, la technologie de Google n'a laissé que les miettes à ses adversaires humains.

par
laf

Le joueur Grzegorz «MaNa» Komincz s'est consolé, jeudi dernier, en sauvant l'honneur à l'occasion d'une partie de «StarCraft 2» diffusée en direct sur le Net. Il a maté AlphaStar, le programme d'intelligence artificielle qui avait enchaîné une série de 10 victoires contre lui et l'Allemand Dario «TLO» Wünsch, autre joueur professionnel du jeu de stratégie en temps réel.

Durant cette manche, les commentateurs ont relevé qu'AlphaStar avait fait preuve de moins d'audace que lors de ses sorties précédentes où il avait impressionné par la variété de ses plans de jeu.

Mais pour cette partie d'exhibition, l'algorithme avait subi quelques modifications. Son taux d'actions par minute avait été bridé pour rendre le match plus équitable. La portée de ses décisions avait aussi été limitée à ce qui apparaissait à l'écran, en fonction de la position de la caméra du jeu.

Pour «MaNa», cette série de parties a été riche d'enseignements. «J'ai réalisé à quel point mon gameplay reposait sur les erreurs faites par l'adversaire et l'exploitation des réactions humaines. Cela a placé le jeu sous un tout autre éclairage pour moi», a commenté le joueur professionnel polonais.

AlphaStar est ainsi le nouveau champion de DeepMind à peine deux ans après son arrivée dans l'univers de «StarCraft 2». La filiale de Google avait déjà été à l'origine d'AlphaGo, qui avait marqué les esprits en 2017 battant le No1 mondial du jeu de go.

Ton opinion