Protestations en Iran: Les journalistes étrangers interdits de manifestation
Actualisé

Protestations en IranLes journalistes étrangers interdits de manifestation

Les autorités iraniennes ont interdit mardi aux journalistes des médias étrangers de quitter leurs bureaux pour couvrir les manifestations de protestation dans les rues de Téhéran.

Celles-ci interviennent à la suite de l'élection présidentielle contestée du 12 juin.

Le ministère de la Culture a précisé que les journalistes pouvaient continuer à faire leur travail à partir de leurs bureaux mais que les accréditations étaient annulées pour l'ensemble des médias étrangers.

»Aucun journaliste n'est autorisé à faire un reportage, à photographier et à filmer ville», a déclaré un responsable du ministère.

La capitale iranienne est depuis trois jours le théâtre des plus spectaculaires manifestations depuis la révolution islamique qui déposa le chah en 1979.

(ats)

Ton opinion